Direction les krisprolls

with Pas de commentaire

DU SAUMON AUX KRISPROLLS

 

Et bien voilà, après une longue pause pas méritée mais obligatoire, me voilà à reprendre le traîneau direction Stockholm. Les problèmes mécaniques sont résolus, la pince est huilée, mais le froid est toujours bien présent…et même trop présent! les nuits à -20°C ont quelque peu chatouillées mes arrières! Allez,  une bonne couverture, des moufles et c’est reparti!!

Après avoir fait le Nord de La Suède et être repassé en Norvège, c’est vers Røros que je me suis dirigé, dernière ville de ma si bien aimée Norvège.

ROROS

Røros est une ancienne ville minière vieille de plus de 400 ans, perdue au milieu de la Norvège à presque 3000 m d’altitude, cette petite ville a gardée tout sont charme de l’époque! les maisons d’ici datent de 1646, et sont restées intactes. La ville de Røros, classée à l’UNESCO, est tout simplement sublime.

ROROS

ROROS

ROROS

Et ça, le mauvais petit touriste  le sait bien, « con » mais pas fou, « faut vite y aller pour tout saloper!! »

La pince sur l’épaule, je m’engouffre dans les ruelles à la quête du trésor, mais malheureusement, j’ai rencontré  un ennemi de taille, la neige!! Afficher l'image d'origine

Cette  T-Shirt dessin Onomatope a cachée en quelques minutes tout l’intérêt de mon projet.

Heureusement que d’autres âmes sensibles à mon travail sont là pour continuer à semer  quelques mégots ou planter des canettes, en espérant y voir un arbre à bière l’an prochain pousser ici!

ROROS

Merci monsieur!

En tout cas, si vous faites un tour en Norvège, ne loupez surtout pas Røros…et profitez-en pour lui rendre son image d’origine!

Après cette belle épopée dans le temps, c’est vers Stockholm, en Suède que j’ai continué. Allez, viens avec moi internaute, direction les pros de l’écologie!

La Suède

On parle beaucoup de La suède…. Ah beh attends, c’est quoi ça?

ELAN

Brave bête… Bon j’en étais où?? Ah oui!

On parle beaucoup de La suède comme un modèle écologique, avec ses énergies durables, ses  entreprises à la pointe de la politique environnementale, ses mentalités… bref, on a l’impression d’être dans un paradis hivernal de nature quand on lit ça, mais qu’en est il vraiment ?

A première vu, il est vrai que le pays s’efforce de garder une politique environnementale croissante, au niveau des énergies renouvelables par exemple, elle souhaite atteindre 50 % d’énergies propres d’ici 2020, en matière de recyclage, le système de consigne est très rependu ici, et d’ailleurs, partout en Scandinavie, des lieux de recyclage sont disponibles dans tous les commerces et ailleurs… La Suède a aussi la chance d’avoir une densité de seulement 22 habitants au km², ce qui rend évidemment les choses plus facile… Enfin tout ça  pour dire que je m’attendais, après avoir lu de nombreux articles, à un pays exemplaire où je puisse passer un moment tranquille à me dorer la pilule tout en grignotant des krisprolls!

MMMMh, pas si sur!! Déjà, en bouquinant le plus célèbre des catalogues suédois, Ikea, j’ai déjà relevé un gros souci éthique. Produire des meubles durables, locales et écologiques à moins de 99 euros est-ce possible ?? et bien non mon cher, pas fou les Suédois!

Des planches de colles d’où la production délocalisée est livrée par centaines de milliers dans le monde entier dans des  camions et bateaux, et qui plus est, à permis aux très nombreux artisans menuisiers ébénistes de fermer boutique afin de profiter du chômage n’est pas ce qu’il y a de plus valorisant… et en plus, ma créativité à complètement disparu depuis que ma maison est la même que celle de mon voisin, m’enfin admettons, ikea s’efforce quand même de faire du greenwashing pour redorer son image, et fait quand même de gros efforts en interne. Et dans tout les cas, tant qu’il y aura du monde pour consommer, où est le problème?

Après ce « hors sujet » dédicacé à nos amis ébénistes, je suis allé de suite visiter ce beau pays, la neige est au rendez vous, les paysages sont plus ou moins conformes à mes attentes, mais malheureusement pas leur réputation !

Je visite d’abord Falun, sa belle mine de cuivre et sa « fabrik » de peintures, classée patrimoine mondialeMine de FalunWHAAAAOUUU, de la fumée écologique!!!!??? M’enfin, ça a le mérite d’être authentique!

…Mais franchement en regardant le sol du centre ville, j’ai vite fait demi tour pour retrouver mon combi. Marcher sur un sol de déchets détrempé par la neige n’est pas des plus radieux.

Allez, continuons jusqu’à Stokholm!

Stockholm

Bon je ne vais pas mentir, Stockholm c’est une très belle ville, des monuments magnifiques, ruelles et petits commerces extras, architecture ancienne au top, mais je ne suis pas là pour faire des cadeaux au « numéro1 » écolo… voilà d’abord le Stockholm que j’ai vu

Et encore…Je ne vous montre pas tout!

Et maintenant le Stockholm des autres, mais franchement, sans mon Stockholm, le Stockholm des autres ne serait-il pas plus plaisant ??

Apparté

En Suède, j’ai fait des rencontres extraordinaires ici, des coushsurfeurs géniaux, et des parcs naturels au top, surtout dans le nord, mais le reste m’a tout simplement blasé. Ma pince se rempli dès que j’aperçois un coin sans neige. Après quelques  kilos de déchets, j’ai décidé de partir rapidement. Quitte à voir un pays sale, je préfère aller où la réputation va avec son paysage. Je reste malgré tout optimiste, ça reste LE pays où les engagements environnementaux sont les plus forts. On verra par la suite.

Je suis maintenant arrivé en Finlande, étape très rapide car j’y reste que 6 jours avant de rejoindre Tallin, en Estonie.

ROROS

See U next time

cropped-LOGO-FINAL2.png

Tu peux visionner toutes mes photos plus facilement ici : Albums

Répondre